Noël en Pays Catalan

La sardane, les castells etc
Avatar de l’utilisateur
Regis
Administrateur
Administrateur
Messages : 458
Enregistré le : 03 septembre 2015, 19:13
Localisation : Ille sur têt
Contact :

Noël en Pays Catalan

Messagepar Regis » 11 décembre 2016, 11:06

En Catalogne Sud, le calendrier de fin d’année est particulièrement chargé. Chaque jour (ou presque) est une célébration, qui implique plats traditionnels, rituels, chansons et jeux. La fin du mois de décembre s’orchestre comme suit :
- Le 25 décembre : Le jour de Noël et le repas de famille
- Le 26 décembre : La Saint Estève – Saint Etienne
- Le 28 décembre : Les Saints Innocents

Noël - Nadal

La fête de Noël est à l’origine comme bien d’autres fêtes, une fête païenne. Elle coïncide avec le solstice d’hiver. Le catholicisme a apporté une dimension religieuse à ces fêtes. Noël est donc devenu la fête la plus importante chez les catholiques, puisqu’elle symbolise le jour de la naissance de Jésus.

Mais Noël ne s’est pas vidé de son sens païen et représente pour beaucoup l’opportunité d’échanger présents et bonne chère.
Les Catalans du sud ne sont pas en reste de ce côté-là. Le repas typique de Noël comporte :
- Escudella i carn d’olla – Bouillon de viande et légumes de saison, accompagné de grosses pâtes (Galets) farcies, de pilota (viande hachée et assaisonnée), de boudins et de légumes ; équivalent de l’ollada en Catalogne Nord, ou du pot-au-feu en France
- Volaille farcie (Rostit de Nadal) ou viande rôtie (agneau ou porc), accompagné de légumes
- Crustacés et poissons en sauce (sarsuela ou suquet)
- Vin pétillant (cava)
- Tourons, neules (sorte de crêpes dentelles) et fruits secs

escudella-carn-olla.jpg
Source : argantoniointegrado.blogspot.fr
escudella-carn-olla.jpg (63.85 Kio) Vu 2141 fois
suquet.JPG
Source lacuinadesempre.cat
suquet.JPG (76.59 Kio) Vu 2141 fois
Neules.jpg
Source : catalunyaexperience.fr
Neules.jpg (85.98 Kio) Vu 2141 fois

Le repas s’accompagne de chansons typiques (les Nadales), de bons mots, de proverbes et de comptines. Il en existe de nombreux.
“Ara ve Nadal,
matarem el gall
I a la tia Pepa
donarem un tall »

Qui se traduit par :
Maintenant que vient Noël,
Nous tuerons la poule,
Et à Tante Pepa,
Nous donnerons un morceau

Les personnages entourant la fête de Noël sont nombreux : Tio de Nadal, Pastorets (les bergers), Pessebre (crèche).

Sant Esteve


Pour les Catalans du sud (et pour les anglo-saxons, qui fêtent Boxing day), la Saint Estève est une prolongation de Noël. Elle consiste à se réunir en mi-journée et à profiter entre famille, amis, collègues… des restes du repas de Noël. Traditionnellement on prépare des Canellons (cannellonis) avec les restes de viande de la veille. Le soir de la Saint Estève, on se couche tôt et repu.

canelons.JPG
Source lacuinadesempre.cat
canelons.JPG (42.27 Kio) Vu 2141 fois

L’origine de la Saint Estève remonte à plusieurs siècles. Il était de tradition de fêter Noël dans la famille de la mère. Mais il fallait également visiter les autres membres de la famille, dont la famille paternelle. On a donc décidé de faire du lendemain de Noël un jour férié.

Les Catalans ont de nombreux dictons accompagnant la Saint Estève :
"Per Nadal, cada ovella al seu corral; per Sant Esteve, cada ovella a casa seva"
“Pour Noël, chaque brebis à son nid; pour Saint Estève, chaque brebis chez elle”


" Per Nadal i Sant Esteve, cadascú a casa seva"
"Pour Noël et Saint Estève, reste à la maison"


“Per Santa Caterina ven la gallina
Per Sant Esteve, que torni a ésser teva"
"Pour Sainte Catherine vient la poule
Pour Saint Estève, elle te revient"


" Per Sant Esteve creix el dia un pas de llebre "
"A la Saint Estève le jour croît d’un pas de lièvre"


Dia dels Sants Innocents

La fête des Saints Innocents commence le 28 décembre et se termine le jour du Carnaval. Les Catalans disent d’ailleurs : « De Nadal a Carnestoltes, set setmanes desimboltes » - De Noël à Carnaval, sept semaines désinvoltes. C’est un peu l’équivalent de notre Poisson d’Avril.

Les origines de cette fête sont diverses. Certains évoquent les fêtes païennes romaines qui célébraient Saturne. Les esclaves bénéficiaient ce jour de plus de liberté et, entres autres, de la liberté de plaisanter. D’autres font référence à l’histoire chrétienne et à Hérode qui, afin de se débarrasser de l’enfant Jésus, ordonna la mise à mort de tous les enfants de moins de 2 ans. La culture populaire a changé l’aspect macabre pour se concentrer sur la joie que procure l’innocence de l’enfance.

Sants Innocents est donc la Festa dels Bojos, où, pour tromper la rudesse de l’hiver, on s’amuse à faire des farces et des jeux. L’important est de passer du temps ensemble, à la maison, au chaud, pour oublier le froid et la saison hivernale. De nos jours ce sont essentiellement les enfants qui jouissent des sottises de la fête, en se faisant des farces et en s’accrochant dans le dos une figurine de papier. « Penjar la llufa » équivaut à accrocher un poisson d’avril dans le dos des naïfs.

Sants innocents.jpg
Source : lamevabarcelona.cat
Sants innocents.jpg (57.23 Kio) Vu 2141 fois

La llufa est une figurine, souvent découpée dans du papier journal. Mais il arrivait que d’autres matériaux soient utilisés, pourvus qu’ils soient légers : feuille d’épinard ou de chou, peau de lapin…La llufa symbolise l’âme légère et innocente des personnes disparues.

llufa.jpg
Source : Blogs.sapiens.cat
llufa.jpg (38 Kio) Vu 2141 fois
Llufa 2.jpg
Source : wikipédia
Llufa 2.jpg (12.98 Kio) Vu 2141 fois

Les médias profitent aussi de la fête en diffusant toutes sortes de nouvelles insolites et incongrues, qu’ils s’empressent de démentir le lendemain.

Source :
wikipédia en catalan
Lacuinadesempre.cat
Xtec.cat

Retourner vers « Traditions Catalanes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité